Retour à la maison !

Imprimer
Créé le 16 mai 2013

Après un séjour de 19 mois au Maroc, par ailleurs fort intéressant et riche, nous voici de retour "à la maison".

Outre la famille, qui nous a beaucoup manqué, j'ai aussi retrouvé le jardin avec un (très) grand plaisir. 

 

Le temps froid et humide qui semble ne pas encore finir en cette mi-mai n'a pourtant pas empêché les plantes de pousser même avec du retard.

 

Les travaux de nettoyage et remise en ordre ont démarré grand train en avril  pour redonner son lustre au jardin.

 

 

Petit tour du propriétaire.

 

 


 

 

Les surprises, bonnes ou pas 

 

 

Il y a bien eu quelques pertes :

 

 

Je n'ai pas retrouvé mon beau dicentra rose (trop vieux sans doute !) mais le blanc est ressorti. 

 

Un magnifique hosta au larges feuilles bleu-vert semble mort lui aussi : je le regrette car il me rappelait une amie chère !

 

Perdus aussi les dahlias blancs, non paillés cet hiver ; de même de nombreux lis semble-t-il.

 

 

Par contre j'ai eu la surprise de voir enfin fleurir la glycine de Chine plantée en graine en avril 2007 :  une douce couleur bleutée sur des labelles blancs...

 

Ma patience a enfin été récompensée !

 

C'est cette fameuse liane qui l'été dernier envahissait la salle de bain du 1er étage en passant subrepticement par le vasistas... (cliquez sur "la jungle à St Ouen")

 

  

   20 avril 2013    2 mai 2013

 

                             16 mai 2013

 

 

 


 

 

Le chat

 

 

Le matou rayé a refait son apparition, guettant au passage quelques caresses... Je l'ai vu plusieurs fois se purger avec des herbes folles non encore fauchées par la tondeuse. 

 

J'ai su par nos voisins qu'ils l'avaient adopté après que, le trouvant blessé, ils l'aient soigné.

 

 

    Il semble toujours aussi sympathique non ? 

 

 


 

 

Le plancher de la terrasse

 

 

Des amis nous ont donné le bois de leur véranda qu'ils viennent de carreler : les surfaces étant quasi similaires nous avons pu mettre en oeuvre la pose sur notre propre terrasse.

 

Et c'est ainsi qu'avec un ami, un peu d'huile de coude et du savoir-faire, nous avons maintenant un beau salon au jardin plus confortable pour les petits.

 

 

 

 Merci chers amis !

 

 


 

 

 

Le cèdre du Liban

 

Arrivé chez nous il y a 2 ans il grandit tranquillement.

 

Issu d'une graine retrouvée germée à l'ombre du pied mère il a peut-être 6 ou 7 ans . Il mesure environ 0,70m.

 

Comme bien d'autres plantes je l'ai chouchouté en revenant car il manquait de terre et d'eau.

 

 

 

Il semble se plaire dans son nouveau pot...